Mon avenir

Le Transport-Logistique, un secteur qui recrute

Le secteur du transport-logistique est le cinquième pôle d’activité en France. Acteur essentiel de l’économie, il remplit des missions d’organisation, de gestion et de circulation des biens et des personnes aussi bien au niveau national qu’international.

Le Transport-Logistique, un secteur dynamique

5è pôle d’activité en France, le secteur Transport-logistique regroupe les activités de transport de marchandises (route, mer, fluvial, aérien, ferroviaire) et de voyageurs ainsi que celles du déménagement, du transport sanitaire (ambulanciers) mais également toute la logistique (entreposage, gestion et pilotage des stocks, des flux etc.). 1.8 millions de personnes occupent une profession ou un métier spécifique au transport-logistique, tous secteurs confondus.

Plus de 150 métiers peuvent être rattachés au secteur dont plus de 50 « cœurs de métiers » : des postes de manutention, de conduite à des postes de direction et de stratégie : Agent-e de transit, cariste (h/f), conducteur-rice routier-ère de marchandises, conducteur-rice routier-ère de voyageurs, mécanicien-ne de véhicules industriels, ambulancier-ère, convoyeur-euse de fonds, préparateur-rice de commandes, responsable d’exploitation en transport de marchandises (h/f), régulateur-rice en transport sanitaire, responsable logistique (h/f), supply chain manager (h/f)… tout autant de métiers à portée de main avec de réelles opportunités d’emploi.

En effet, le Transport-Logistique est un secteur particulièrement dynamique, qui recherche régulièrement de nouveaux talents à former et à embaucher. D’après l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique (OPTL), 19 100 emplois ont été créés en un an, entre 2015 et 2016, soit un bond de 47 % !! Alors que sur la même période, l’industrie et le secteur de la construction ont supprimé près de 25 000 et 11 000 emplois.

Pour 2018, l’Observatoire note une croissance encore plus soutenue : + 2,6% en 2017 après 2,5 % en 2016. Et selon l’enquête annuelle sur les besoins de mains d’œuvre de Pôle Emploi, plus de 10 000 embauches par an sont prévues.

Selon le 2e baromètre de l’APEC/AFT, le marché de l’emploi Cadre dans le secteur ui aussi poursuit sa croissance en 2018 à un rythme soutenu, avec un besoin de 10 000 cadres à recruter par an dans le secteur. Près de 7 recrutements sur 10 concernent des cadres de moins de 10 ans d’expérience. Cependant, les cadres très expérimentés sont plus souvent recherchés en Transport-Logistique que dans les autres secteurs de l’économie.

Enfin en interim, le transport-logistique offre également des perspectives. En 2017, les offres d’interim du secteur ont augmenté de + 16% d’après le Baromètre Prism’Emploi.

Face à l’accroissement de leurs besoins en emploi et pour répondre aux des difficultés de recrutement de plus en plus aiguës des entreprises de Transport-Logistique, un site internet été créé : Tremplin 2019. Toutes les personnes sans emploi, même sans qualification, intéressées par les métiers du secteur, sont invitées à déposer leur candidature sur ce site : www.tremplin2019.fr.

Les enjeux de demain

Maillon essentiel de la chaîne économique, le Transport-logistique est un secteur qui agit tout en intégrant les principaux enjeux identifiés :

  • Le développement de la sous-traitance, la gestion des marchandises en flux tendus, l’externalisation d’activités et de services
  • Le développement du commerce en ligne et son impact sur le mode de livraison
  • La demande de mobilité des ménages et la consommation de voyages
  • L’impact des règlementations relatives au développement durable 
  • L’intégration des nouvelles technologies dans l’organisation du travail

Mais au-delà des exigences en matière de compétences de base en fonction des différents métiers de ce secteur, l’enjeu sera aussi d’augmenter l’adaptabilité des salariés aux différentes mutations technologiques et professionnelles, telles que la gestion embarquée, le développement du e-commerce, la nécessité de mutualiser les moyens et d’optimiser les coûts et le développement de l’éco-conduite. Le Transport-Logistique est d’ailleurs l’un des secteurs où la mobilité et la promotion internes sont les plus actives.

Informations annexes au site

S’orienter
Découvrir les métiers
Se former

plus