Schéma SAE J3016
Norme internationale SAE J3016 (Source : SAE International)

Prospective et innovation

Quels sont les différents degrés de délégation de conduite ?

Publié le

Le référentiel établit par le SAE* identifie six niveaux de délégation de conduite, en fonction du degré d’automatisation des principales fonctions du véhicule, allant de "aucune automatisation" (niveau 0) à une "automatisation totale" (niveau 5).

Ce référentiel détaille les différentes étapes et les conséquences induites sur la conduite : "les mains sur le volant", "sans les mains", "en aveugle", "sans attention" et "sans conducteur". Les niveaux 1 et 2 (assistance à la conduite, véhicule semi-autonome) équipent déjà les véhicules en circulation ; les niveaux 3 et 4 (conduite avec une personne à bord et conduite sans conducteur en circuit fermé) commencent à se développer. Le niveau 5 (automatisation complète, véhicule autonome sans conducteur) reste pour l’instant embryonnaire au stade de la recherche et des essais.

Selon les différentes études sur le taux de pénétration de la délégation de conduite, le véhicule sans conducteur pourrait circuler d’ici cinq ans alors que certaines ne l’envisagent qu’à la fin du XXIe siècle. Pour d’autres, le véhicule sans conducteur, 100% du temps, restera une utopie. En revanche, la majorité annonce une généralisation des camions/navettes de niveau 4, en peloton ou sur les autoroutes européennes ou sur des tronçons délimités d’ici dix ans.

  • NIVEAU 0 : AUCUNE ASSISTANCE : aucune intervention du système de conduite
  • NIVEAU 1 : ASSISTANCE À LA CONDUITE : le système assiste le conducteur, mais celui-ci reste en charge de la conduite (régulateur de vitesse, radar de franchissement de ligne, freinage automatique d'urgence, l'avertisseur de collision)
  • NIVEAU 2 : AUTOMATISATION PARTIELLE : le conducteur reste superviseur (assistant de conduite dans les embouteillages, assistant de parking)
  • NIVEAU 3 : AUTOMATISATION SOUS CONDITION : le système doit être capable de reconnaître ses limites d'utilisation et le conducteur capable de reprendre les commandes (pilote d'autoroute, parking automatique, conduite en convoi "platooning")
  • NIVEAU 4 : AUTOMATISATION ELEVEE : conduite autonome dans un contexte limité et/ou une situation prédéfinie
  • NIVEAU 5 : AUTOMATISATION TOTALE : l’ordinateur de bord prend le contrôle sur toutes les fonctions du véhicule, conduite autonome sans volant, sans pédales voire sans cabine

*Society of Automotive Engineers

Schéma