le programme objectif CO2, transport eco-responsable

 

À Paris, le 18 mai 2016, le Programme « Objectif CO2 » et le lancement du « Label Objectif CO2 » ont été officialisés. Ce programme d’accompagnement des entreprises de transport de marchandises et de voyageurs françaises a pour objectif de réduire leurs émissions de Gaz à Effet de Serre (GES). Il est porté par le MEEM (Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer) en collaboration avec l’ADEME et l’AFT d’une part et les organisations professionnelles du secteur (FNTR, FNTV, OTRE, TLF et UNOSTRA) d’autre part.

Une charte pour progresser, un label pour certifier et valoriser les résultats

La Charte offre aux entreprises volontaires, un outil d’évaluation et de pilotage de leurs émissions de CO2. Sur une durée de 3 ans, elles s’engagent à:

  • Réduire leurs émissions de CO2;

  • Mettre en place des actions dans le but d’atteindre les objectifs de réductions fixés. 

Cet engagement se matérialise par la signature d’une charte individualisée avec la direction régionale de l’ADEME et la DREAL. 

Le label distingue les entreprises ayant atteint un haut niveau de performance en CO2. Il permet de valoriser l’image de l’entreprise auprès de ses clients et fournisseurs.

Son attribution s’appuie sur un audit indépendant qui vérifie la fiabilité des données et l’atteinte d’un niveau de performance environnementale. La mesure de la performance se base sur le référentiel européen HBEFA qui prend en compte les données du parc de véhicules français.

Un activateur de performance

Des bénéfices immédiats pour l’environnement

  • Amélioration de l’efficacité énergétique du transport

  • Réduction des émissions de CO2 et de polluants atmosphériques

  • Réduction des encombrements du trafic routier et des nuisances sonores

Un bénéfice managérial

  • Source de motivation pour créer une dynamique vertueuse dans son entreprise

  • L’atteinte d’un niveau de performance est un défi encourageant.

Un impact économique mesurable

Les actions phares mises en place dans le cadre d’un engagement  ont obtenu des résultats prometteurs, notamment en matière de diminution de la consommation de carburant.

  • Former les conducteurs à l’éco-conduite : Jusqu’à 10% d’économie de carburant

  • Brider la vitesse maximale à 80Km/h : 5% d’économie de carburant en moyenne

  • Outils informatiques d’optimisation des trajets :  Gain de temps et économie de carburant